Top Affaire

Border Line

Nous sommes partis de rien.
Nous, c’est un petit collectif habitués des livres d’art, issu des expériences d‘Ignorant Style et Poule Nid Oeuf, rejoint par d’autres : ceux d’un jour, ou ceux qui s’embarquent.
Ces ateliers participatifs, ces moments d’art proposés au programme du café des pratiques, ce sont eux qui ont initié le projet.
Rien, c’est proposer au présent des mots, des idées, des formes, des rêves, des expériences.

4 mots se sont imposés MONTAGNE, AIGUILLE, PHÉNOMÈNE, BAZAR, j’avoue ne savoir plus très bien pourquoi, ni comment.
Ils sont devenus nos piliers ; nous les avons décortiqués, assemblés, dessinés, sculptés, étirés. Ils sont devenus jeu, à la frontière du livre, de la contemplation. Un livre à déguster, en lien avec ses propres sensations et dans la relation à l’autre.

Des centaines de textes et d’images ont été conçus lors de temps de ces création collective, avec des habitants, des jeunes d’IME et même des élèves du lycée Français du Caire. Un corpus a été sélectionné, puis retravaillé. Au total 310, ”aphorismes”, TEXTES et IMAGES prêt à dialoguer au travers d’un jeu.

Pour les contenir, les mettre en scène, nous avons choisi de réutiliser des boîtes et des plateaux. S’en est suivi un drôle de travail, qui a mobilisé toutes nos forces et celles de ceux qui passaient par là : éplucher ces ressources récupérées, c’est à dire prélever la pellicule imprimée de ces supports et la coller à l’envers, en recomposant les surfaces en petits tableaux monochromes.

Il ne restait plus qu’à imprimer et à vernir un par un ces objets, fabriquer de petits fourreaux pour abriter les cartes et choisir deux jolis pions dans la matériauthèque de l’arÊTE.

Maintenant il ne vous reste plus qu’à l’essayer…
Projet soutenu par la FDVA et la Région Bourgogne-Franche-Comté, sous la direction artistique de l’arÊTE.