Sculpture-Structure

La  « structure-sculpture », un concept inventé par l’arÊTE pour qualifier ses différentes interventions

La sculpture : Support culturel, elle crée un espace poétique et s’inscrit dans le champ artistique.

L’artiste est le maître d’œuvre, qui défend ardemment son point de vue.

Elle est le lieu d’une expérience esthétique et sensible, l’occasion de nous déplacer en dehors de nos habitudes, pour aiguiser notre perception du monde. Elle est pleine de vitalité et propice à la contemplation et au questionnement. Elle est le fruit de gestes spécifiques : façonner, modeler, assembler, concevoir, relier, coller, dupliquer, polir…Elle s’inscrit dans l’histoire de l’art, élargie aux pratiques contemporaines dans toutes leurs diversités.

La structure : Comme l’épine dorsale, elle est fondamentale. C’est la charpente à partir de laquelle des chemins différents se dessinent. Elle s’insère dans l’histoire en s’ancrant dans un territoire, en travaillant dans une logique durable. Elle est le lieu de différentes activités, elle a ses propres usages : support d’expériences, de jeux, de dégustations, de débats, de confrontations, de contemplation, de plaisir, de transmission de savoirs et de savoir-faire.

La sculpture-structure associe des acteurs et déploie des pratiques, pour concevoir un objet artistique et poétique, créateur de lien social et respectueux de l’environnement.